Cartes de hockey | Cartes sportives pour collectionneurs | Articles de collection

Les dernières nouveautés

L'Anti-Expo - Un SHOW différent
Salon de collectionneurs

Nouvelle compagnie canadienne de gradation de cartes de collection et authentification d'autographes :
ACA Certification

Inscription à la newsletter
Soyez informé des nouveautés et événements en vous inscrivant à notre newsletter.
 

Politique de confidentialité

 

PUBLICITÉ

Encadrement chandail hockey

Comment évaluer les cartes de hockey

> Accueil > Collection 101 > Comment évaluer les cartes de hockey > L'évaluation d'une carte de hockey

 

 

Évaluation d'une carte de hockeyL’évaluation d'une carte de hockey

La qualité d'une carte est déterminée en évaluant la condition ou la qualité de celle-ci par trois points de base.  Parfois, il est facile d'évaluer une carte parce qu'un aspect est carrément imparfait et la carte devrait obtenir une cote généralement déterminée selon la principale imperfection observée, si cette dernière est importante.

D'autres fois, il est beaucoup plus difficile d'évaluer une carte, puisque l'état relatif de plusieurs aspects de la carte doit être pris en considération.  Dans plusieurs cas, une carte est évaluée sur son plus mauvais défaut.  Si d'autres points observés sont particulièrement bons, la catégorie de la carte pourrait se redresser légèrement, et si plusieurs sont négatifs, elle pourrait, à l’inverse, descendre de beaucoup.

Les mal entendus dans l'évaluation viennent quand les gens ne conviennent pas du mauvais état des repères observés, et/ou quand ils ne conviennent pas de la façon dont ces derniers devraient interagir les uns sur les autres. C’est pourquoi nous allons aborder les 3 points de référence en question :

 

- COINS ET BORDURES
- SURFACE
- CENTRAGE

 

 

Coins et bordures

L'état des coins est l'aspect le plus important de l'évaluation d’une carte car il est le point de référence le plus déterminant pour la cotation.  Les autres points de références sont plus faciles à évaluer, mais il est autrement pour évaluer efficacement les coins.  Il existe plusieurs variations pour l’état des coins.  Ces variations détermineront, dans plusieurs cas, la catégorie la plus élevée qu'une carte peut atteindre.  Si la carte n'a pas des coins intacts, cette dernière ne peut pas être étiquetée intacte.  Il en est de même si la carte n’a pas les coins dans le grade « excellent », il sera très difficile de l’étiqueter dans ce grade.  L’évaluation des coins est généralement facile à déterminer car à l’œil nous pourrons observer si elle est tournée de l’intérieur ou de l’extérieur ou si elle est tout simplement déchirée.

L'évaluation des bordures est habituellement moins déterminante, mais parfois certains problèmes spécifiques peuvent affecter la qualité de la carte, tel un bout de carton manquant, un pli de carte qui se décolle ou encore parce qu’on peut apercevoir un effritement sur le long de la bordure.

Parfois une carte présente des problèmes de bordures, tels que les coupes approximatives, mais la plupart des problèmes de coins et de bordures se produisent en dehors de l'usine.

 

Surface

L'évaluation de la surface se tient principalement autour des problèmes suivants; plis, rides et éraflures.  Certains problèmes sont d’ordre d’imprimés appliqués en usine,  comme des aspects du centrage de celle-ci.  Si une carte a un problème extérieur spécifique tel un pli, la catégorie de la carte est évidente.  D'autres fois, il est plus difficile de savoir quoi faire, comme si la carte a un problème de focus, ou a un morceau d’imprimée partiellement déchirée.

Il est parfois difficile de décider si un problème est présent au niveau de l’un des coins ou de la surface.  Une courbure à travers un coin est habituellement un problème faisant parti du coin et non pas un problème de surface.  C'est une distinction importante parce que si c'est un problème de surface, nous déterminerons qu’il s’agit d’un pli, et il faudra étiqueter la carte à « très bon ».  Mais cependant si le « pli » est plus près du coin, il devient moins problématique, car il devient un problème concernant l’un des coins.  Ainsi, la catégorie passe de « très bon »  à Intact / presque intact.

 

Centrage

Plus la catégorie de la carte est haute ou si vous préférez, si la valeur ou la rareté fait en sorte que cette dernière devient convoitée, il y a moins de tolérance pour le centrage pauvre, et dans tous les cas, le centrage est le point le plus déterminant.  Si vous avez une collection de cartes rares et de haute valeur dont le centrage est imparfait, souvent un énorme pourcentage de ceux-ci seront étiquetés bas dans la gradation en raison de ce problème.  Ceci signifie que si vous avez une carte qui est intact (Mint) dont entre autres les coins sont parfaits, elle ne pourra pas porter cette appellation parce que cette dernière est mal centrée.

Le centrage est une étape particulière, par le fait qu’elle détermine en majeure partie sa cote de valeur. Il est primordial de déterminer le centrage de manière précise.  À l’étape d’évaluer le centrage de la carte, un calcul simple est possible et cela permet d’en déterminer la précision.

Afin d'évaluer le centrage, vous devez savoir le calculer.  Pour chiffrer le centrage, vous mesurez la largeur d'une bordure, puis vous mesurez la largeur de la bordure opposée.  Diviser une de ces valeurs par la somme des deux valeurs, ensuite exprimer le résultat en pourcentage.

Par exemple :
si vous avez 2 millimètres de bordure vers la gauche, et 3 millimètres de bordure vers la droite, vous avez 5 millimètres de frontière totale. 2÷(2+3) est 0.40, qui sont 40%.  3÷(2+3) est 0.60, qui sont 60%.  Ainsi cette carte est considérée comme 40/60.

Quand vous mesurez les bordures intérieures de la carte, vous mesurez le centre. Quelques cartes sont coupées à un angle variable, donc au moment de prendre la mesure, il se peut que la carte ait un ratio différent dans le bas et le haut de la carte, donc vous prendrez 2 points différents de mesure, de cette façon si vous mesurez, un centrage qui est de 50/50 ou 75/25, la valeur que vous emploieriez est 75/25.  C'est de cette manière que la compagnie d’évaluation PSA semble fonctionner.  Il est possible que SGC fonctionne différemment. Quelques vendeurs emploieront la valeur plus grande, ou une valeur moyenne, mais pour le bénéfice de l’acheteur, cette méthode est inappropriée.

Si une carte est mal centrée soit de manière verticale ou horizontale, vous ne faites pas la moyenne des deux mesures pour la dite carte, mais une moyenne globale de la carte en tout points.  Il faut garder en souvenir que le centrage est toujours une mesure ou un emplacement cruciale, bien que quand vous évaluez une carte, vous devriez descendre plus sévèrement si une carte est mal centrée de deux manières. Si une carte est centrée 50/50 d’un côté, et 80/20 de l'autre manière, vous ne pouvez l’étiqueter 50/50.  Le 80/20 a une importance, au point de faire basculer la valeur de 1 ou plusieurs gradations.  Si elle est centrée 80/20 des deux côtés, elle garde sa cotation de 80/20 et elle aura la cote prédéterminée selon le tableau des grades que vous pouvez consulter ICI.

Il ne faut pas oublier que certaines cartes ont obtenues un grade aussi élevé que 7 même si le décentrage de la carte était de 70/30, car les autres points de références étaient tout simplement parfaits. 

Tableau d'évaluation

 

Retour vers le haut

 

 

 

Partenaires VIP : Rencontre

Accueil
| Cartes de hockey | À propos de nous | Plan du site | Liens-Partenaires | Webmaster | Contactez-nous

Site créé par Webimagine.ca | ©2007-2015 TradingMart.net - Cartes de hockey
Sonde de mesure Le répertoire des sites les plus HOT au Québec